Partagez | .
 

 Tu ne pouvais pas mieux tomber - ANDY/MATT

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
« Invité »

avatar
❝ Invité ❞


MessageSujet: Tu ne pouvais pas mieux tomber - ANDY/MATT   Mar 4 Mar - 16:51




ANDY - MATT.

That you have ever go wrong? To follow a path that was not good, all of a sudden you find yourself lost alone on the roadside ...


Matt venait de finir sa cigarette, il était en train de marcher tranquillement dans la rue. Comme tout les matins, il allait au commissariat de police, faire ce dont il avait l’habitude de faire: travailler et enquêter. Pendant toute la soirée, l’inspecteur s’était torturé les méninges dans un bar, une sale affaire concernant un vol d’un pokémon. Il pensait que c’était la team Solem à tout les coups… D’ailleurs, il aurait pu rester travailler au commissariat, mais il ne l’avait pas fait parce qu’il savait qu’il allait être déconcentré à tout les coups. En effet, Matt détestait rester à son lieu de travail parce qu’il y avait souvent du bruit. Les gens ivres qui se faisaient coffrer et qui se mettait à chanter dans la cellule, ça s’entendait dans tout le bâtiment, voire dans toute la rue de Los Angeles. Enfin bon, c’était le fait d’avoir l’idée d’un ivrogne dans la cellule l’empêchait de réfléchir sereinement. En même temps, l’inspecteur avait bien besoin d’une pause, de se détendre. Il se rappelait la veille, qu’il était dans un bar, buvant tranquillement une bière, il voyait les pokémons presque partout. Ces créatures étaient vraiment à la mode et apportaient vraiment des ennuis, surtout que Matt ne s’y connaissait absolument rien là-dessus. Et l’idée de demander à un spécialiste n’était pas vraiment mauvaise, il ne refuserait pas l’aide au contraire. Surtout qu’il était sur une affaire concernant un pokémon disparut, enlevé selon les dires du maître. Matt pensait tout d’un coup que ça pouvait être une simple fugue, mais certains de ses collègues pensaient plus à un enlèvement: la Team Solem. En ce moment il se sentait dépassé, c’était un commissariat pour enquêter, pas une pokémonerie où on cherchait les pokémons disparus.

Il jeta le bout de la cigarette à la poubelle avant de franchir les marches d’escaliers du commissariat. À peine que Matt franchit le pas à l’intérieur du bâtiment, il fut appelé à diriger vers l’accueil par un de ses collègues. Ce dernier lui faisait signe de la main, lui mimant de venir. Sans réfléchir, Matt vint vers le mec de l’accueil. « Du courrier pour toi et un dossier que le directeur m’a demandé de te le passer si je te voyais arriver. » « Hum. Merci. » Il récupéra les feuilles que son collègue lui tendait et sans plus attendre il fit volte-face manquant de se prendre une personne. « Désolé. » laissa échapper Matt. Mettant le dos de sa main sur le bras du jeune homme pour essayer de l’écarter de son chemin. Il n’avait pas envie de perdre du temps à s’excuser longuement et puis il l’avait déjà fait. Il ne voulait surtout pas entendre le jeune homme s’exprimer aussi. Après avoir fait quelques pas en direction de son bureau, il se stoppa dans son élan, fronçant tout de suite les sourcils avant de se retourner à nouveau. Il plissa un oeil, observant la silhouette. Il avait déjà vu cette personne, sans plus attendre il se dirigea vers celui qui était devant l’accueil semblant discuter avec son collègue. Tant pis s’il les interrompait « Excuse. » fit-il à l’adresse de son collègue en montrant sa main, comprenant que ça pouvait être dérangeant. Le regard légèrement intrigué. « Ce n'est pas la première fois que je vous vois. On se connait non ? » demanda donc Matt au jeune inconnu. Peut-être que c’était un des pauvres conducteur qu’il a dû arrêter lors de ses début de carrière. Enfin, il savait pas vraiment.


love.disaster
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Carnet de voyage
Ville de départ : Los Angeles
Équipe pkmn :
Inventaire :
❝ Je suis un ÉLEVEUR

Δ Date d'inscription : 10/12/2013
Δ Messages : 143
Δ Ft. : Joseph Gordon Levitt
Δ Fiches : Fiche

Liens

Mon travail d'éleveur
Δ Équipe : Mon Equipe
Δ Banque : Banque
Δ Points : 1225 pts

MessageSujet: Re: Tu ne pouvais pas mieux tomber - ANDY/MATT   Mar 4 Mar - 19:44

Andrew n'aimait pas aller au commissariat de police. Même s'il n'avait rien à se reprocher, il était tout stressé. Toute sa vie, Andrew avait été irréprochable. Toujours de bonnes notes. Toujours apprécié par tout le monde. Jamais aucun excès de vitesse. Toujours une très bonne conduite. C'est d'ailleurs à essayer de rendre sa famille aussi "irréprochable" que lui, qu'il s'est fait mettre à la porte ... Enfin bref, s'il y avait bien une personne qui ne risquait pas grand chose en allant à un commissariat, c'était bien Andrew.
Il avait quand même une boule au ventre en pénétrant dans le bâtiment. Pourtant, il savait bien qu'il y allait juste pour récupérer un ami qui avait été arrêté pour une broutille. Les policiers ne lui demanderaient sans doute même pas son nom, et encore moins ses papiers. Ils en auraient rien à faire de son identité, la seule chose qui allait leur importer serait le fait qu'Andrew ramène son collègue chez lui.
Andrew ne le connaissait même pas tant que ça ce collègue. Et il savait très bien que si c'est lui qui avait été appelé, c'était parce que l'homme ne voulait pas que sa femme le voit en été d'ébriété, alors encore moins qu'elle soit obligée d'aller chercher au commissariat car monsieur se promenait dans la rue totalement ivre. Mais ce que la femme ne devais absolument pas apprendre, c'était qu'il avait uriné dans une fontaine devant des dizaine de personnes... Voilà pourquoi, trop honteux de ce qu'il avait fait, l'homme avait appelé Andrew et non sa femme. Il savait bien que ce n'était pas le genre du jeune éleveur de lancer la première pierre, de juger, et encore moins de raconter à tout le monde un secret.
"Aller Andrew, tu peux le faire... Tu as juste à aller jusqu'à l'accueil et dire pourquoi tu es là... "
Mais d'où peux bien venir cette anxiété qu'éprouve Andrew en présence de policiers? Est-ce dû au fait que c'était un policier qui lui a annoncé le décès de sa grand-mère? Oui, le jour de son anniversaire, les parents d'Andrew l'avait posé chez sa grand-mère. Le problème est que la porte était fermée, et que personne ne répondait. Du coup, le pauvre enfant alla demander de l'aide à la voisine qui appela la police. Et c'est ainsi, qu'un policier avait annoncé à l'enfant que sa "mamie" était morte durant son sommeil. Andrew avait-il associer "policier" à "mauvaise nouvelle"? Fort possible...
Dans tous les cas, il s'approcha de l'accueil. Et voilà qu'un homme lui rentra dedans. Andrew ne s'en rendit même pas réellement compte... Il était tellement perdu dans ses pensées que ce qui se passait autour de lui ne semblait pas l'affecter. Il s'adressa alors à l'homme qui était à l'accueil.
"Bonjour, on m'a appeler pour que je viennes chercher Monsieur Glasgow. Il a été arrêté pour ivresse et le fait d'avoir uriner dans un lieu public... Enfin c'est ce qu'il m'a raconté..."
L'homme se mit à taper sur son ordinateur, à la recherche des informations requises... et c'est à ce moment là qu'un autre homme s'adressa à Andrew.
"On se connait non?"
Voilà une phrase à laquelle l'éleveur ne s'attendait pas à attendre. Il examina alors son interlocuteur. Dur de savoir s'ils s'étaient déjà vu... Mais le visage lui disait quelque chose... Oui c'était sûr, ils s'étaient déjà vus. Mais où?
Vu de l'extérieur, Andrew devait paraître assez bizarre à force de passer par plein de têtes différentes... Qui pouvait donc être ce policier? Andrew ne se souvenait pas de connaitre de policier...
Un flash lui vint alors. Alice. C'était le grand frère d'Alice. Celui qui était parti de chez lui. Andrew en était pratiquement sûr.
"Vous êtes le frère d'Alice c'est bien ça? Alice Lowinger. J'étais votre voisin. Votre soeur, vos parents et vous aviez emménagé dans le quartier où j'habitais... Je suis Andrew..."
Voilà bien des années qu'Andrew n'avait pas repensé à cet adolescent, enfin, c'est ce qu'ils étaient à l'époque. Andrew avait même oublié son prénom...
Etranges retrouvailles dans un commissariat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« Invité »

avatar
❝ Invité ❞


MessageSujet: Re: Tu ne pouvais pas mieux tomber - ANDY/MATT   Mar 4 Mar - 23:37




ANDY - MATT.

That you have ever go wrong? To follow a path that was not good, all of a sudden you find yourself lost alone on the roadside ...


À vrai dire Matt ne s’attendait pas à retrouver une connaissance ce matin. Enfin connaissance… Plutôt retrouver un visage qui lui semblait être très familier. Avec sa mémoire actuelle, il n’arrivait pas à trouver qui cela pouvait être. Ce n’était pas rien de se dire qu’il avait l’impression de connaître une personne. Dans ses habitudes, Matt ne faisait pas vraiment d’efforts pour se souvenir de quelqu’un, qui pouvait être une vieille connaissance et tout. Enfin, cela ne lui était jamais arrivé. Sauf une fois, quand un jeune homme était venu le voir, courir vers lui pour finalement lui dire qu’ils avaient fréquentés la même école. Sauf que voilà quoi, Matt n’avait pas vraiment eu envie de se souvenir de ses anciens camarades de l’école. Le pire dans tout ceci ? C’était que ce mec avait voulu profiter de le reconnaître pour essayer d’échapper à l’amende. Bref, l’inspecteur après lui avoir posé la question, observait le jeune homme. Son allure, son visage. Tout lui semblait être familier. Le matin ne semblait pas être facile pour Matt, il avait légèrement du mal à activer ses neurones jusqu’à ce que son interlocuteur lui demanda s’il était le frère d’Alice. L’inspecteur haussa les sourcils, assez surpris. Très peu de personne lui parlait de sa soeur. « Alice Lowinger. J’étais votre voisin. Votre soeur, vos parents et vous aviez emménagé dans le quartier où j’habitais… Je suis Andrew. » Il regarda son collègue qui était en train de faire sa recherche sur son ordinateur avant de tourner le regard vers Andrew. Visiblement dans sa tête, ça avait fait un tilt « Andrew Baker ? » une petite pause. Matt voyait tout d’un coup qui il était, son voisin mais oui. Enfin bon, il n’était pas si proche que ça avec son voisin. À vrai dire il n’a jamais été si proche avec ses voisins. Il fronça un sourcil, croisa ses bras - tenant toujours son enveloppe et le papier -, posa son dos contre le comptoir d’accueil et prit l’air légèrement intrigué. « Ben merde alors.. Qu’est-ce qui t’amènes ici ? » il passait du vouvoiement au tutoiement. Après bon.. C’était devenu tout d’un coup un réflexe de le tutoyer. Son collègue intervint « Benjamin Glasgow. Oui, il va être relâché dans une demi-heure. Nous allons nous en occuper ça. Je vais demande… » « Non, je vais l’accompagner. Ça t’évitera de passer un coup de fil en plus. » intervint Matt en fronçant les sourcils. Son collègue fut un moment surpris, puis sans plus attendre hocha la tête et prit son téléphone pour ordonner la libération.

Matt soupira légèrement, il décroisa les bras et se décolla du comptoir pour faire quelques pas. Il fit signe de tête à Andrew « Viens, je t’accompagne chercher ton ami. » finalement il avait déjà eu sa réponse. Son voisin d’époque était donc venu chercher son ami. « J’ai dû louper quelque chose, il a fait quoi pour passer la nuit ici ? » fit-il dans un léger sourire, mettant la main dans la poche de son manteau, l’autre main qui tenait ses papiers. Semblant l’écouter. Il allait carrément dans la direction opposée, mais ça il s’en foutait. Personne ne s’était jamais plains de ses retards… Quoique.. Il n’avait jamais été en retard. En même temps Andrew était un excellent prétexte de ne pas aller directement au bureau pour se prendre la tête à débattre sur la mentalité d’un pokémon. Cela lui avait fait assez bizarre que son ancien voisin lui ait parlé de sa soeur, ait prononcé son nom en entier. Venant des autres personnes qui la connaissaient par pur réputation, ça ne lui faisait rien. Venant d’Andrew, c’était un peu différent, lui il l’avait connue un peu. « Hé bien, tu deviens quoi ? » Décidément, Matt ne pouvait pas se défaire de ses habitudes de policiers, interroger les gens, les questionner, en apprendre et puis.. Ben ne pas dire grand chose sur soi. Tout de même c’était assez étonnant de retrouver quelqu’un qu’il avait connu jeune dans un commissariat. Après bon, tout était possible !

love.disaster
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Carnet de voyage
Ville de départ : Los Angeles
Équipe pkmn :
Inventaire :
❝ Je suis un ÉLEVEUR

Δ Date d'inscription : 10/12/2013
Δ Messages : 143
Δ Ft. : Joseph Gordon Levitt
Δ Fiches : Fiche

Liens

Mon travail d'éleveur
Δ Équipe : Mon Equipe
Δ Banque : Banque
Δ Points : 1225 pts

MessageSujet: Re: Tu ne pouvais pas mieux tomber - ANDY/MATT   Jeu 6 Mar - 22:46

Son ancien voisin le reconnu assez vite. Il se souvenait d'Andrew. Voilà qui sembla à ce dernier très surprenant. Durant les quelques années qu'ils avaient passé dans le même quartier, les deux jeunes hommes n'avaient jamais été proches. Il faut dire que le policier a quatre ans de plus que l'éleveur. Quand on a trente ans, c'est une différence d'âge qui paraît dérisoire, mais quand on est ado, c'est comme vivre dans deux monde séparés. De plus, à cette époque, Andrew ne sortait que très peu de chez lui, et avait que peu d'amis. Il était très timide, vraiment trop timide. Voilà pourquoi les deux voisins n'étaient vraiment pas proches à l'époque. Andrew n'était même pas sûr qu'ils aient eu une réelle discussion un jour. Et pourtant, le policier avait été capable de se rappeler de lui, et même de son nom complet. Et dire qu'Andrew n'arrivait toujours pas à se souvenir du nom du jeune homme. Il s'en sentait même honteux. Mais bon, il faut avouer, que c'était d'Alice qu'Andrew était le plus proche. C'était sans doute dû au fait que la jeune fille lui avait montré un certain nombre de photo, que l'éleveur avait été capable de reconnaître Lowinger. Alice et lui avaient commencé à se parler après le départ du frère de la jeune fille. Un soir que les parents avaient décidé de dîner ensemble, les deux adolescents s'étaient retrouvés ensemble, à discuter... et c'est à ce moment-là qu'ils avaient partagé leurs tristesses, qui par la suite les avaient amenés à devenir amis... Mais c'est une autre histoire, c'est du frère d'Alice dont l'on se soucie actuellement...
Le policier eut la gentillesse d'accompagner Andrew. Ce dernier fut plutôt soulagé. Il avait à ses côtés une connaissance après tout. Et puis, son ancien voisin semblait décidé à entamer la discussion, ce qui est très agréable quand on est stressé vu qu'on oublie un peu sa boule au ventre.
"J'apprécie. C'est vraiment très gentil de ta part, mais j'espère que ce n'est pas trop te déranger."
Matty. Andrew venait d'avoir comme un flash. Matty. Voilà comment Alice appelait son frère quand il lui manquait beaucoup et qu'elle allait pleurer sur l'épaule d'Andrew. Matt Lowinger. Voilà son nom.
Matt demanda à Andrew ce qu'avait fait son "ami".
"Apparemment, d'après ce qu'on m'a dit, il avait trop bu. Et sous un état d'ivresse plutôt avancée, il a uriné dans une fontaine en présence d'une dizaine de personnes... Mais bon, je tiens à préciser qu'on est pas si ami que ça. Disons que je suis plutôt son moyen de ne pas appeler sa femme."
Andrew ne put réprimer un certain rire en prononçant la dernière phrase. Était-ce dû au stress?
« Hé bien, tu deviens quoi ? »
Voilà une question dont tout le monde s'attend quand on retrouve une personne après tant d'années, mais Andrew ne s'y attendait pas vraiment pourtant.
"Moi? Et bien... après m'être fait renier par mes parents, je le suis lancé dans l'enseignement durant plusieurs années, avant de trouver ma réelle passion. Travailler avec les enfants n'était pas mon destin."
Andrew trouvait étrange de raconter sa vie. Elle lui parut si vide avant l'apparition des pokemons tout à coup.
"Maintenant je suis un éleveur pokemon! C'est à mes yeux le plus beau métier du monde! Je sais que certain me trouve fou, mais mes pokemons sont ma famille. Je suis célibataire, sans enfant, et mes parents m'ont tourné le dos, donc on peut dire qu'ils sont tout ce que j'ai."
Voilà que sa vie lui parût bien plus remplie tout à coup.
"Et toi Matt? Tu es marié? Tu as des enfants? Que fais-tu exactement comme travail dans ce commissariat?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« Contenu sponsorisé »

❝ ❞


MessageSujet: Re: Tu ne pouvais pas mieux tomber - ANDY/MATT   

Revenir en haut Aller en bas
 

Tu ne pouvais pas mieux tomber - ANDY/MATT

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Et elle remonte, remonte, toujours plus haut, tête vers le nord, pour mieux tomber plus bas, toujours plus fort ☺☻ Harmony } U.C'
» Il faut tomber pour mieux se relever
» Tomber, pour mieux se relever ~ Noctu
» Pour mieux comprendre la crise alimentaire.
» La solitude c'est mieux à deux ( pv Tom )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ex Tenebris Lux :: Jeux et liens extérieurs :: ▬ Archives des rps-